Ce type de récepteur très simple, a passionné un grand nombre d'amateurs de T.S.F. entre les années 1920 et 1950.    Le “Poste à Galène” fonctionne sans source d'énergie. Seule l’énergie captée par l'antenne est utilisée, le niveau sonore restitué par les écouteurs est évidemment très faible... LA GALENE   La galène est le sulfure naturel de plomb, de formule chimique  :  Pb S.   Le contact électrique entre une pointe métallique et certains points à la surface de ce cristal ne laisse passer le courant que dans un seul sens.    Le contact pointe métallique / galène se comporte donc comme une DIODE. Cristal de galène   Détecteur à galène. Le levier permet de chercher un “point sensible” pour lequel le fonctionnement en diode” sera le plus efficace.   Diodes “à pointe” au germanium plus récentes qui peuvent remplacer le détecteur à galène.   Diode au germanium grossie. LA DETECTION    Le courant Haute Fréquence (HF) reçu par l’antenne n’a aucune action sur l’écouteur.  Ses changements de sens sont trop rapides pour que la membrane de l’écouteur ait la possibilité de réagir... et toute manière une telle fréquence serait inaudible (plus de 100 000 Hz)   La “détection” laisse passer le courant dans l’écouteur dans un seul sens.   La membrane sollicitée toujours dans le même sens peut suivre les lentes modulations d’amplitudes du signal HF et reproduire ainsi le signal audio à Basse Fréquence (BF, courbe rouge).   La détection s’obtient en plaçant le détecteur à galène en série avec l’écouteur (schéma 1) ou en parallèle sur l’écouteur (schéma 2).   Dans le second cas, l’alternance négative est dérivée par le détecteur et ne passe pas par l’écouteur. MONTAGE LE PLUS SIMPLE L’ANTENNE   Le poste à galène ne dispose d’aucun moyen d’amplification. Seule l’énergie recueillie par l’antenne actionnera les écouteurs.     L’antenne doit donc être de bonne qualité : longs fils électriques tendus à l’extérieur, en hauteur.     Le fil d’antenne doit arriver à la borne “Antenne” du poste sans entrer en contact avec d’autres éléments qui lui feraient perdre de l’énergie (arbres, mur,...), d’ou la fixation aux extrémités par des isolateurs et le passage au travers des murs ou des fenètres par des tubes bien isolés.   L’antenne n’est efficace que si elle est associée à une bonne prise de Terre.   Ce poste primitif date d’une époque ou les émetteurs étaient rares (avant 1920).   Il ne possède pas de dispositif d’accord et ne peut fonctionner qu’à proximité d’un émetteur, par exemple dans Paris pour recevoir les émissions de la Tour Eiffel.   Le détecteur à galène est monté en parallèle sur l’écouteur.   Ci-contre : “Poste pour Paris”. Catalogue  STRAUSS Frères et Cie 16 Bd Saint Denis PARIS - Xe Edition 1913 CONSEILS D’UTILISATION   Dans des cas très favovables, voici quelques “astuces” proposées pour remplacer l’antenne.   L’antenne est remplacée par la ligne d’éclairage 110 V, ou la ligne téléphonique, ou la conduite de gaz d’éclairage. LE CIRCUIT D’ACCORD    En ajoutant un circuit résonant constitué de bobines et de condensateurs, le poste à galène deviendra sélectif et plus sensible. Bobine à curseurs Bobines en nid d’abeilles et condensateur variable   Un circuit constitué d’une bobine (L) et d’un condensateur (C) associés en parallèle peut entrer en “résonance électrique” pour une fréquence déterminée. Il apparait alors une tension relativement importante à ses bornes.   Le circuit LC permettra de sélectionner l’émetteur dont la fréquence provoquera la résonance.    PROPRIETES DE LA RESONANCE COUPLAGE DE L’ANTENNE   C’est la principale difficulté pour un poste à galène.   L’antenne doit transmettre le maximum d’énergie au circuit d’accord  sans toute fois l’empêcher d’exprimer sa résonance.   L’analogie musicale ci-contre donne un idée du problème.   Il faut obtenir le maximum d’amplitude au niveau B, avec une note (fréquence) exacte, donc exploiter au mieux le phénomène de la résonance.  - L’attaque de l’archet (antenne) en 0 n’apporterait aucune énergie à la corde (circuit LC).  - L’archet (antenne) posé en B, empêcherait la corde de vibrer librement (circuit LC totalement amorti, fréquence indéterminée).   Il faut trouver le point d’attaque de l’archet (antenne) pour transmettre le maximum d’énergie sans “étouffer” la résonance.   C’est tout l’art du contre-bassiste... et du “Galéneux”.   Le couplage entre l’antenne et le circuit LC représenté sur le schéma est dit couplage “OUDIN”.   POSTE OUDIN - Marque RADIO P.P.  Autres types de couplage           Couplage “TESLA”.   Couplage magnétique entre la bobine d’antenne et la bobine d’accord.   La bobine d’antenne LA est parfois mobile pour doser le couplage             Couplage capacitif.   Le condensateur CA doit avoir une très faible valeur pour ne pas perturber le circuit d’accord.     Les composants L et C du circuit d’accord sont montés en Série.   Les couplages OUDIN et TESLA avec bobine mobile offrent une souplesse de réglage supérieure aux autres montages. 1 - UN PEU DE THEORIE...         - LA GALENE         - LA DETECTION         - L’ANTENNE         - MONTAGE LE PLUS SIMPLE         - CIRCUIT D’ACCORD         - COUPLAGE DE L’ANTENNE 2 - QUELQUES MODELES DE POSTES A GALENE   Comme sur de nombreux postes de ce type, le condensateur d’accord CA, n’est pas physiquement présent. Son rôle est assuré par les capacités parasites de la bobine.   Le condensateur CE, placé aux bornes de l’écouteur est sensé améliorer la détection. L’expérience ne montre pas vraiment l’utilité de ce condensateur. POSTE  OUDIN - Marque RADIO PUISSANCE    Pastille de “galène synthétique”. En chimie, il est facile de synthétiser le sulfure de plomb. POSTE  TESLA - Marque HOWELL   Réglage fin du couplage et de l’accord après un réglage grossier par les contacteurs à plots.          Couplage TESLA classique.   Le couplage est réglable selon l’inclinaison  de la bobine d’antenne LA POLYBLOC PENDULETTE POSTE Marque PIVAL   Le circuit LC doit être “accordé” sur la même fréquence que celle de l’émetteur à recevoir :      Fréquence de résonance du circuit LC = fréquence de l’émetteur   La tension à ses bornes est alors “détectée” et appliquée à l’écouteur.   Pour bénéficier d’une bonne sélectivité et d’une bonne sensibilité, il faut éviter les causes d’amortissement du circuit LC : utiliser des écouteurs de forte résistance, des bobines et condensateurs de qualité,...   La principale cause d’amortissement est le couplage entre le circuit LC et l’antenne (paragraphe suivant).   La fréquence de résonance est réglée en modifiant la valeur du condensateur C ou la valeurde la bobine L. PRINCIPAUX ELEMENTS POUR REGLER LA FREQUENCE BB  POUDOU   Mini-poste réduit à l’extrême.   Le “variomètre” est équivalent à une bobine d’inductance variable.   La bobine centrale peut tourner de 180°. Quand les 2 bobines sont dans le même plan et bobinées dans le même sens, l’inductance est maximale.   Dans le même plan et bobinées en sens inverse, l’inductance est minimale.   Les capacités parasites entre spires des bobines tiennent lieu de condensateur d’accord.   Il n’y a pas de dispositif de couplage d’antenne, on ne doit utiliser qu’une antenne très courte pour ne pas amortir le circuit d’accord.   Montage sans prétention pour recevoir seulement un émetteur local... AUTRE... Montage rudimentaire (jouet ?). Mêmes remarques que pour le poste précédent. Haut de page Haut de page Page d’entrée